Le monde de Ptalyn - Consulter le sujet - Les routes
Messages sans réponse    Consulter les sujets actifs

   

Cette contrée au climat doux avec des saisons de pluies régulières est connue dans le monde entier pour abriter sur son territoire la ville de Pepta, sa capitale Demea et son culte du dieu unique.
Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Eloa » 09 Avril 2015, 21:00

Seyren

Les deux êtres se tournent vers toi et penche la tête (façon de parler, c'est toujours très imagé).

Dame Seyren, que savez-vous des Portes ? Probablement seulement la légende que tout le monde connaît, celle où le sorcier fou les a ouvert pour déverser la colère et la rage sur le monde. Le héros nous a tous sauvé n'est-ce pas ?

Pourtant, dans le peuple des Sirènes dont Elfred fait partie, mais également dans notre culture à nous, les feu follets, une légende plus anciennes encore raconte que c'est par là que les dieux sont arrivés dans notre monde.

Que les intentions de celui qui ouvre les Portes déterminent ce qui va en sortir.


Nos intentions sont pures, je vous le promets. Nous ne voulons que l'amour pour ce monde. Beaucoup de personnes ont compris, lus ou entendu cette histoire et sont convaincu du bien fondé de l'ouverture des Portes. Le roi d'Alfegor, avant de devenir complètement fou, avant initié ce projet en secret pour souhaiter l'abondance de nourriture pour tous les peuples. Je vous assure que nous pourrions être heureux si une personne bienveillante ouvre les Portes.
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Wanko » 10 Avril 2015, 10:31

Dans ce cas là je me dois de vous escorter jusqu'aux portes et m'assurer que vous soyez les gens qui vont les ouvrir ... Mais qu'est-ce que j'en sais moi ! Dit elle en s'énervant et recommençant à marmonner des injures apparemment dirigées vers elle même.

... pas fichue d'en savoir assez ...
... et puis ouais les preuves hein, elles sont où les ...
... de toutes façons c'est toujours pareil avec madame de Car...

... Et puis mince, va pour ça ! Après tout on m'a envoyée ici, je vous ai aidée au mieux que j'ai pue, maintenant Sencka pourrait me reprendre si elle considère ma mission terminée . . . Si elle ne me dit plus rien c'est très surement que je n'ai pas terminée.

Bon ! Permettez qu'on retourne à l'auberge, que je récupère mes amis de toutes les tailles avant de se mettre en route pour les portes ou votre liberté nouvelle n'attendra pas et maintenant que j'ai sorti ce bon Flamby de sa prison il est trop tard pour quelconque objection du type " attendez moi j'veux voir ça " ?

Pas que vous ayez le choix, vu qu'à moins que Sencka ou une autre Divinité comme Mirage, ou encore Katrinn m'en empêche je vous suivrai pour m'assurer que tout se passe bien et vous raisonner si le besoin s'en fait sentir, enfin pour cette partie là je n'serais pas d'une grande aide vu mon ... incroyable sagesse et culture. Mais bon j'apprécierai de ne pas avoir à aller kidnapper dans la précipitation mes petits chéris. Surtout que j'ai deux armure une dizaines d'armes de tailles variées des vivres un bouclier et un étendard sans drapeau en plus des amis à fourrure et plumes à récupérer ... donc ça prendrait un peu de temps.


La question était donc posée, " Sencka : viendras tu me dire de ne pas le faire ou vais-je accompagne qu'ils le veuillent ou non ces deux adorables tourtereaux ? " Poussée par curiosité, envie d'aventure, manque de moyen concret de retourner voir mon aimée, et doute légitime sur ce qui va se passer et ce qu'il serait bon de faire. Seyren, tout prête à aller de l'avant, se demande simplement dans quelle direction il lui faut se diriger. Et, décidant de totalement occulter la partie " les humains qui jusque là ont cherchés à ouvrir les portes sont plus ou moins devenus dingues ", sourie aux amoureux pour faire passer comme une réaction tout a fait normale anodine polie et tous les adjectifs non-péjoratifs que vous trouverez s'appliquant à la situation, sa demande de suivre jusqu'au bout du monde deux amoureux qu'elle vient à peine de rencontrer qui cherchent à changer le monde pour accéder à leur éventuel bonheur.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Eloa » 10 Avril 2015, 13:14

Seyren

Mais encore une fois, aucune manifestation divine ne se produit. Il fait même plutôt calme à présent que les deux entités se sont retrouvées et qu'elles sont libres ensemble. La sirène continue d'onduler sur place, comme si rester totalement immobile lui était impossible.

Bien, retournons à l'auberge, je suis certaine que notre voyage nécessitera des aménagements et l'aubergiste pourrait bien nous les fournir.

Elfred semble plutôt confiante, elle attrape une pierre plate et peu lourde et le temps à Flamby pour que le feu follet puisse l'attraper.

Ce n'est pas comme s'ils se tenaient la main, mais ça y ressemble fortement, ce petit pont étant un symbole de l'attachement qui les lie l'une à l'autre. Les entités semblent d'ailleurs soulagées et détendues de pouvoir toucher le même objet sans se blesser l'un l'autre.

Les Portes sont forcément la solution, sinon IL ne nous aurait pas donné ces ouvrages. IL est bien trop gentil pour profiter de nous, son nom n'est qu'un non n'est-ce pas ?

Oui mon amour, c'est certain. IL ne nous aurait pas fait ça alors qu'il a tout fait pour tenter de te sauver après l'erreur de son frère.
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Wanko » 11 Avril 2015, 02:48

Si ce " il " s'appel Katsnark He Houm je carbonise Flamby et noie la belle Elfred . . .

Qui est donc ce monsieur dont vous parlez ?
Dit elle en marchant donc en direction de l'auberge, guidée par Créar qui lui a un sens de l'orientation fonctionnel.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Eloa » 13 Avril 2015, 17:56

Seyren

Flamby ondule sous un coup de vent et Elfred se tourner vers toi avec ce qui semble être un sourire imprimé sur son semblant de visage.

Ce jeune homme, je pense qu'il s'appelle Dak c'est ça mon étoile ?

Le feu follet hoche la tête et frissonne en entendant le nom et reprend les paroles de son amour afin de les modifier légèrement pour réparer l'erreur commise.

Dak était celui qui m'a emprisonnée dans ce flambeau, mais il ne savait pas. C'est lui qui a enchantée l'épée pour me libérer, mais on la lui a volé, puis on m'a dit que le seigneur de Tengueor cherchait un moyen de me retrouver pour me libérer. Son frère l'a aidé il me semble, mais je ne sais pas comment il s'appelle.

Les deux entités semblent s'impatienter et commencent à glisser sur le sol alors que la sirène vous fait signe de les suivre puisque le pauvre Crear a assisté à toute la scène sans jamais vous interrompre. Quelle galanterie envers les autres peuples n'est-ce pas ?
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Wanko » 14 Avril 2015, 15:29

Seyren semble confuse, elle bug s’arrête de marcher, décroise les bras de derrière sa tête pour une fois et se met en position penseuse, elle secoue la tête comme pour actualiser et recentrer son esprit dans le chaos qu'on peut lire dans ses yeux, et elle se décide finalement à aller au plus simple.

Hung ? Et quelle est soucis derrière ce nom s'il vous plait ?

Jamais entendue parler d'un " Dak " qui aurait fait de mauvaises choses, et pourtant ce " ce n'est qu'un nom " doit bien vouloir dire quelque chose ? Une légende Sirènno-Feufollienne peut être ?! Seyren tu as peut être gagnée une histoire !
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Eloa » 24 Avril 2015, 10:01

Seyren


Le feu follet ondula doucement, expliquant que son étoile d'amour avait confondu deux personnes et que le noms de l'une d'entre elle était maudit. La sirène rit doucement en parlant de son habitude à confondre les choses et les gens qu'elle n'appréciait pas.

Nous devrions y aller, je n'en peux plus de cet endroit, je voudrais retourner sur ma terre natale.

La sirène hocha la tête et le groupe se remit à avancer vers l'auberge. Crear soupira d'aise en voyant son chez lui et décida d'y rester, ne se sentant pas fait pour l'aventure. Étonnamment, Peko le Kefn avait grandit depuis la dernière fois. Il avait plusieurs semaines après tout, il serait capable de transporter une bonne partie de tes affaires. Pourtant, cela restait beaucoup pour vous deux seuls et la sirène et le feu follet ne pouvaient pas vraiment pas vous aider.

L'aubergiste vous proposa Un vieux cheval de trait pour 200 pièces. Pour lui, c'était ça ou le tuer et le servir, mais il savait que la viande était déjà trop filandreuse pour ça. Il te prévient également qu'une charmante jeune femme est venue voir si tu étais ici sur conseil d'une prétendue déesse et qu'elle t'attend fait a l'auberge du fier Kefn de la capitale.


Tu as la permission de faire une ellipse pour aller à Déméa
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Wanko » 19 Juillet 2015, 17:15

Seyren se contentait d'écouter Alize débiter avec un flot incessant ses histoires autant sur le passé commun que ce qu'elle a vécue depuis. Son cerveau filtrait progressivement les informations utiles comme " Succulent mets à Alfegor " ou " Fourrure très douce des animaux d'Orback étonnement ". A un miment elle a même racontée une histoire datant de leur formation commune, sans doute qu'elle voulait en parler à la Sirène et son Feufollet ... Reste que notre héroïne se contente de " Haha oui. " et " Ah ? ooooh ! " disparates quand elle n'arrive plus à suivre.

Avouons que la capacité d'Alize à faire des parenthèses dans ses phrases puis des crochets dans ses parenthèses ou des interlignes à ses crochets, sans oublier les astérisques à ses interlignes qui font que plus personne n'a la moindre fichue idée de quel était le sujet de la phrase principale. Même Alize à en juger à sa capacité à rebondir de sujet en sujets sans se soucier où le début de son idée dans la foutoir qu'est sa jolie tête pleine de cheveux.

C'est donc sans vraiment d'envie de l'interrompre que Seyren câline spontanément Alize à un moment, juste ... heureuse d'être là avec elle entre autre. Parmi tous les autres peut etre même vu qu'elle n'a jamais sautée sur Elfred pour la câliner spontanément, peut être devrait-elle.

Vous avez faim ou soif ? Je crois avoir entendue des gens se déplacer plus vers l'avant disant qu'ils allaient chercher de la nourriture et des colla... colla .... coolllllllllaaaaaaaaaa...... Trucs à boire ! Z'en voulez ?
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Eloa » 07 Novembre 2015, 14:42

Seyren

Alize hoche la tête et propose de rester là pour surveiller vos bagages en compagnie de Flamby qui se contente de fredonner quelque peu depuis le début du voyage. La sirène Elfred propose alors e t'accompagner pour pouvoir porter les victuailles si tes bras ne sont pas assez grand et elle se dirige vers la porte du wagon.

Dans les couloirs, on croise toutes sortes de personnes. Certaines semblent surexcitée par le voyage tandis que d'autres osent à peine se lever de leur siège et se crispe dès qu'il y a une petite secousse. La sirène t'attend bien sagement, ne sachant pas vraiment par où il faut aller pour rejoindre ce wagon dont tu parlais.

Elle ne dit pas grand chose, mais il est tout de même possible de l'entendre remercier la déesse de la mer de lui avoir permis de quitter "ce moulin à parole qui brasserait une tempête si on le laissait faire".
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les routes

Message par Wanko » 08 Novembre 2015, 03:21

Seyren sourit innocemment en regardant Dame Elfred " soulagée " de quitter la mamzelle qui a la parlotte quelques temps. Après avoir passées bien ... la moitié d'un waggon depuis celui où est encore la compagnie, elles peuvent recommencer à se parler doucement se dit l'Oubliée.

- " Elle est vraiment gentille, malgré qu'elle ne s’arrête pas souvent. Elle doit être un genre de Berserker de la parole, mais c'est la preuve qu'elle va bien j'imagine. Elle se renfermerait surement sur elle-même si elle n'était pas à l'aise.

J'ai juste cru entendre des gens aller vers l'avant mais aucune idée de combien de ces ' cabines ' il faut passer.
"

C'était bien entendu assez nouveau pour Seyren et il faut avouer que tout ce nouveau vocabulaire qu'elle entendait était assez complexe et lointain pour elle, d'autant que déjà de base ... s'exprimer n'est pas son point fort.
Heureusement Elfred comprendrait surement que ça serait agréable si tout le monde pouvait s'entendre. Et puis c'est dur de dire simplement à une personne qu'on connait très peu qu'une autre qu'on n'a pas vue depuis longtemps n'est pas une mauvaise personne et qu'elle ne veut de mal à personne. Mais l'idée était là.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

PrécédentSuivant

Retour vers Elengueor, le royaume des douceurs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 curieux