Le monde de Ptalyn - Consulter le sujet - Les chemins de Tengueor
Messages sans réponse    Consulter les sujets actifs

   

Autrefois très populaire, Tengueor est aujourd'hui un royaume plus sombre mais toujours accueillant malgré tout. On y trouve les spécialistes du commerce. C'est aussi là que l'on peut trouver facilement des démons dans les tavernes.
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Wanko » 18 Novembre 2014, 19:04

C'est déjà le soir ici bas, le début de la nuit couvre progressivement Meker du voile de Nera.
Après un bon bain gracieusement offert par le château royal de Tengueor, l'histoire de se nettoyer et se revigorer, Seyren annonce qu'elle est toute prête à son aimée et les voilà déjà sur le départ !
A peine le temps de flirter avec leurs nouvelles apparences toutes propres et rien qu'un peu pomponnées l'une pour l'autre, elles montent dans la carriole qui les mènera jusqu'aux routes d'Orback. Le plan est encore obscure pour la jeune Oubliée qui ne sait pas jusqu'où elles iront dans les terres sauvages d'Orback, mais ça importe peu puis-ce qu'après tout elle est avec la bonne personne pour passer du temps, autant de temps que possible en tous cas. Voir un peu plus.

Encore désolée pour tout à l'heure, j'ai un peu de mal à rester sérieuse et déstressée en présence de .... tout en fait. Pour tout te dire je ne suis jamais qu'une faible et fragile petite fille qui ne se sent en confiance qu'avec une arme à la main.

" Petite fille " c'était un bien grand terme compte tenu de ce qui est arrivé plus tôt dans la chambre de Katrinn, mais dans l'idée elle pensait sincèrement ce qu'elle disait là. Les oubliées remarquent les jeunes filles talentueuses qui n'ont ni identité ni famille, les embarquent avec des promesses d'avenir pour en faire des gardes d'élite, mais " Seyren de Caraén " est encore, et restera peut être encore longtemps une jeune fille impressionnable, qui se sous estime beaucoup et ne voit en bien qu'une chose d'elle même, son aptitude au combat. Ce qui n'est ni la chose qui lui serait la plus utile, ni ce qu'elle choisirait d'avoir si on lui avait posé la question. Mais que voulez vous ma bonne dame ... On a pas toujours ce qu'on veut, surtout quand ce qu'on veut s'est vivre une vie simple et heureuse dans la foret féerique de Fantera accompagnée de famille et d'amis ainsi que de licornes de papillons qui chantent et de fontaine magique de chocolat.
Quoi qu'il en soit pour le moment, les deux demoiselles peuvent discuter de tout et de rien avant la tombée de la nuit. Elle s’arrêteront peut être le temps de se reposer, ou pas ... au bon vouloir de la démone sommes-toutes. Peut être celle ci aura la surprise de découvrir où se trouve le tatouage de Seyren plus tard dans la soirée, qui peut dire.


Ouaipe' ... On nous apprend à ne craindre ni la défaite ni la mort, puis à les surmonter et enfin on nous entraîne assez pour nous faire croire qu'on aura jamais à les affronter . . . La vérité c'est que seule les Oubliées confirmée sont de féroces et redoutables guerrières d'élite capable sans grand effort de renverser des hommes plus grand que des montagnes et plus violent que des volcans. Et il me faudrait avant tout vaincre mon coté coincé, mon stresse quasi-constant . . . et aussi un fait d'arme, pour devenir une confirmée.
Et puis même, je n'ai plus d'armure alors comptant cette magnifique arme et ma légèreté ainsi que mon agilité, je crois que je tiens un bon entrainement. Cela fait longtemps que je n'ai pas utilisée Ska dis toi !


Elle pouvait sembler à la fois peu sur d'elle et vantarde si on écoutait d'une oreille distraite ce qu'elle disait là. Mais c'était sa façon d'être ... Très sure de ses capacités en combat, absolument in-confiante quand à ses talents en quoi que ce soit d'autre, et pas fichue de réfléchir à ce qu'elle dit avant de l'entendre de sa propre bouche, découvrant ainsi par elle même les idioties qu'elle venait de sortir.

Ce que je lui dit n'est que la moitié d'une vérité ... On ne devient pas plus forte quand on est une Confirmée, on est confirmée parce qu'on est forte ... Et c'est plus souvent Frar qui nous donne le courage et la force, que n'importe quel entrainement en lui même. Quoi qu'on s'est entraînées pour maîtriser Frar ... Donc ça se vaut.

La nuit est maintenant bien tombée sur les routes de Tengueor, on y voit plus rien et le froid accompagne la jolie vision des étoiles .... le moment de choisir est venu, Katrinn qui dirige se convoie, choisira t elle de s’arrêter pour la nuit ?
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Eloa » 01 Décembre 2014, 18:41

Seyren

Katrinn hoche lentement la tête, elle est une femme de peu de mot qui aime avant tout écouter les autres et recueillir des informations. Bon elle aime la torture aussi mais ce n'est qu'un détail parmi d'autre n'est-ce pas ? Cependant, il faudra bien qu'elle t'explique pourquoi vous vous rendez à Orback.

Ne t'en fais pas et écoutes-moi bien. Nous allons à Orback dans le but de les rallier à notre cause pour la guerre. Nous nous devons donc d'être très prudente si on ne veut pas perdre ces guerriers potentiels en plus.

Elle semblait sur ses gardes, il faut dire que la lumière torches qui arrive, accompagnée de cris énervés et de charmant "chasse au sorcière, à mort les démons" n'est pas pour la rassurer. D'autant qu'il semblerait que ces personnes soient au moins une trentaine alors que vous n'êtes que deux.
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Wanko » 01 Décembre 2014, 20:08

Je n'aime pas ça ... Tu peux demander au crochet de ralentir pendant que je vais voir ce qu'il en est ? Je me doute bien qu'ils ne doivent pas particulièrement te chercher toi mais ne prenons pas de risque.

Elle cherche dans sa besace avant de donner deux fioles remplies d'un liquide rougeâtre qui semble assez caramélisé. Puis un autre fiole, plus grande, bleutée.

Ce sont des " repas du guerrier " et une potion sucrée. Si quelqu'un arrive n’hésites pas à utiliser une des premières pour te renforcer, elle permettent facilement d'utiliser toute ses forces, pour exemple en en prenant une j'arrive a utiliser presque six runes basiques de plus dans un combat d'une dizaine de minute ... qui sait à quel point ça sera efficace sur une utilisatrice d'ancienne magie.
L'autre est plus au cas où tu aurais laissée ta sacoche d'apothicaire au dessus de la carriole avec les sacs d'affaire de tout à l'heure, et j'ai peur pour toi si tu dois sortir.
Autant que j’enquête le plus discrètement possible, je suis peut être le seul visage totalement inconnu de Tengueor ici. Je reviens dès que j'ai appris ce qui se tramait.


Seyren sort sans faire de bruit par la porte de la et fait rapidement le tour du chemin histoire de ne pas se présente face aux chasseurs de sorcières, l'approche discrète et délicate étant une option un peu plus viable de nuit et sans armure. Elle hésite d'abord à utiliser Ska avant d'arriver à portée de vue, à en juger par les bruits de pas, de la foule ... Mais préfère y aller franchement et sans utiliser de magie pour le moment, après tout c'est peut être l'utilisation même de magie le problème ici.
A peine 16 heures qu'on se connait et je suis déjà accrochée à cette demoiselle au point de lui laisser la moitié de mes potions et de filer sans lui laisser le temps de me demander de rester ... J’espère que je ne lui ai pas semblé sur-protectrice ?! Oh ... Divins, faites que je ne sois pas aussi envahissante que ça. Ou au moins que ça lui plaise.
Elle tire la langue en se rendant compte de sa bêtise, elle même attendrie par son coté stupide, et arrive enfin à portée de la foule en colère.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Eloa » 08 Décembre 2014, 15:07

Seyren

Alors que la foule se rapproche de plus en plus, une ombre pas plus grande qu'un enfant s'élance dans ta direction et se jette dans les fourrés pour se cacher. Tu n'as pas le temps de lui demander ce qu'il se passe que les villageois en colère arrive à ta hauteur et, après t'avoir examiné, concluent que tu n'es ni sorcière ni démone et qu'ils peuvent te laisser en paix. Certains regarde le coché de la carriole, mais ils haussent rapidement les épaules après que ce dernier ait parlé d'un chargement d'armes pour le champs de bataille. C'est un mensonge éhonté, mais il semble avoir perçu une menace quelconque et agit donc en conséquence.

Celui qui semble être le chef de cette expédition donne l'ordre de bouger sans même t'adresser un regard. L'armure officielle doit y être pour beaucoup avouons-le, bien que leur petite bande ne semble pas tenir du simple déplacement de villageois. Ils portent des armes, des épées longues, des arbalètes et six d'entres eux poussent un énorme canon qui semble avoir déjà servit. L'armement a considérablement évolué depuis le début de la guerre et ces fameux canon sont apparus il y a un peu plus d'un an.

Le groupe d'homme repart après un dernier regard vers la carriole et continuent leur route vers le nord du pays. Ils disparaissent en quelques minutes à peine, permettant ainsi au jeune garçon qui s'est caché de sortir de son trou. Ses jambes et ses bras sont étrangement courbés, comme fait pour la course à quatre pattes ce qui expliquerait qui ait pu être si rapide. Les extrémités de ses membres se terminent d'ailleurs par des griffes épaisses et puissantes et il est couvert de petites écailles vertes.

Il est tout petit et ne semble même pas pouvoir parlé correctement, mais une chose est sûre, il court vite, très vite. Il se met à renifler et pleure à chaude larme, ne pouvant dire que deux uniques mots qui glacent le sang.

Nourrice. Nourrice morte. Nourrice...
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Wanko » 11 Décembre 2014, 15:08

Heuuuu d'accord ?

Après tout ça la jeune femme est un peu déboussolée, non seulement l’étonnement a fait qu'elle n'a pas vraiment eu le temps ou la présence d'esprit de poser des questions, mais il lui fallait sauver du temps pour le petit garçon, car c'est bête mais ... ne connaissant ni les raisons de l'un ni de l'autre des deux camps, elle préférera aider le bout de chou.
Elle attend donc d'être à peu près certaine qu'aucun des trente chasseurs de sorcières improvisés mais bien armés ne soit là, puis commence à approcher du buisson, c'est ce moment que choisit le mini-gens pour sortir et lui déclamer tout un poème sous la pleine lune.

Éh béh dis donc t'es ni très commun ni très joyeux comme petiot. Malheureusement j'ai pas vraiment grand chose sur moi mais au moins ils sont partis, dis toi que tu es plus en sécurité qu'avant alors contentes toi de fuir dans l'autre directement ... Zhou ~
Je devrais peut etre leur dire où tu es voir t'attraper pour te remettre a eux mais ... Oh et puis ils ne m'ont même pas dit ce qu'ils cherchaient particulièrement je n'ai pas à me justifier de quoi que ce soit.

Et puis de quel droit se permettent-ils de chasser les utilisateurs de rune ? Hein ?!
Et puis ce n'est pas ma responsabilité ... pas vraiment. Je n'ai aucune obligation de l'aider hein ... si ? Non ! Je dois penser à Katrinn avant tout, il la mettrait en danger. Enfin lui est aussi en danger mais .... RAH!!


Seyren avait sa fameuse tête du " je boude le monde entier d'être comme il est " qu'elle tient chaque fois qu'un part ou une autre de l'humanité la dérange ... Tête qu'elle fait pas mal souvent depuis que la grande guerre l'affecte.

Elle retourne donc paisiblement en direction de la carriole sans particulièrement relâcher ses sens en alertes, mais en le faignant de la façon la plus simple du monde, à savoir relâcher son arme et prendre une position plus détendue. Elle se met alors à se marmonner des petites idées sans que personne n'ait trop l'occasion de l'entendre si on ne l'écoute pas de près.

Après tout utiliser la magique sorcellerie ou quelque démonologie que ce soit, on appel ça comme on veut mais ce n'est qu'un outil apporté par des êtres supérieurs. Pourquoi on devrait plus craindre un démon ou une sorcière qu'un guérisseur ou une apothicaire ? On croit tous aux mêmes dieux, on les appel peut être différemment dans des régions lointaines ou on leur attribue des choses un peu différentes, mais au final on vie tous grâce à eux non ? Même ceux d'Elengueor reconnaissent l'importance des ' supérieurs ' et maintenant j'entend qu'on chasse ceux qui sont peut etre tout simplement plus liés ou plus reconnaissant ... Ça n'a juste aucun sens, surtout dit comme ça.
Tout le monde ferait mieux de survivre pour finalement vivre en paix. Plutôt que chercher d'autres raisons d'assassiner en masse les castes auxquels vous n'appartenez pas.

Hnm ?


C'est presque un " n'est-ce pas ? " qu'elle lance après sa tirade pas dutout convaincante. Comme pour signifier qu'elle se savait écoutée par on ne sait qui, un des hommes n'était jamais parti et elle le savait ? Parlait-elle au garçon ? A un tier qui ne fait parti d'aucun des deux camps mais qu'elle aurait sentie ?

La jeune Oubliée atteint enfin la carriole, regarde derrière elle pour vérifier que personne ne la suivait plus depuis la trentaine de mètre qui la sépare maintenant d'où était l'enfant, et, sans doute un peu triste de le laisser à sa misère au moins temporairement mais ne pouvant trop rien pour lui surtout dans ces condition, r'ouvre la porte et se jette sur Katrinn silencieusement, ferme la porte précautionneusement avant de lui dire à voie basse qu'elle est très sincèrement désolée de la façon dont elle a agi, et de lui faire part de la peur qu'elle a ressentie en imaginant le pire il n'y a pas dix minutes. Imaginer perdre la personne qu'on a cherché toute sa vie même sans le savoir alors qu'on vient à peine de la trouver, c'est un sacré choc imaginez bien ! Mais laquelle est-ce donc ?

Il y a un jeune démon là dehors, je crois qu'il a plus que besoin d'aide, c'est un question de vie ou de mort, tu ... serais d'accord pour qu'on le prenne en chemin ? Supplie la demoiselle des yeux face à Katrinn qui, n'ayant pourtant rien demandé à personne, se retrouverait avec une nouvelle bouche à nourrir dans une expédition officielle et ce sans raison particulière autre que " aider les enfants c'est le bien " et la pseudo solidarité entre utilisateurs de magie face à un danger commun.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Eloa » 20 Décembre 2014, 15:06

Seyren

Mais le garçon ne t'as pas vraiment laisser le choix, il te suit sagement à quatre pattes et grimpe dans la carriole. Lorsqu'il voit Katrinn, il s'arrête net et finit par s'avancer vers elle pour tenter de lui grimper et de s'endormir dans ses bras.

La jeune femme hausse un sourcil et fronce le nez en posant l'enfant dans un panier. Elle hausse les épaules l'air de dire qu'elle s'en fiche pas mal et qu'il vaut mieux continuer avant que ces crétins ne reviennent. Elle l'observe un instant, on voit dans son regard qu'elle se demande quel totem a pu déformer à ce point un enfant.

Nous devrions continuer notre route. Il n'a qu'à nous accompagner un moment jusqu'à ce qu'on puisse s'en débarrasser dans une bonne famille.

Sa dernière phrase, légèrement contradictoire par rapport aux sentiments qu'elle a à l'égard de l'enfant qui s'est déjà endormi. Elle le voit comme un poids que vous ne pouvez garder, mais ne semble pas vouloir l'abandonner à son sort pour autant.
I was an atheist until I realized He was God <3

Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Messages : 220
Inscription : 19 Juin 2013, 16:24
Argent: 242.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Wanko » 21 Décembre 2014, 00:23

Seyren saute au cou de Katrinn en entendant ça.
Je savais bien que tu es formidable !

Le pauvre petit bout est tout fatiguée il avait l'air de courir depuis un moment ... et puis il doit être affamé. Du genre vraiment affamé, il m'a dit que la personne qui s'occupait de lui n'était plus c'est trop triste.


Elle regarde alors la pauvre petite chose en partie endormie avec un regard tendre, en total contraste avec ses actions précédentes ? Serait-elle un poile Tsundere ? Ou plus inquiète pour Katrinn qui sait surement bien se défendre, que pour un petit garçon mais maintenant que celle ci est en sécurité puis-ce qu'en présence de son Oubliée chérie, Seyren a tout le temps de penser au bien être du petit garçon !

Il suffira de faire un peu attention à lui pendant qu'on s'occupera de ta campagne et ce sera parfait !
Ah et désolée pour la crise de " Ô dieux, je vais les prendre par derrière restes là Katrinn bouges pas j'ai peur pour toi oulala faites qu'il lui arrive rien. " J'ai heuuu mal réagi. Pardon.


Elle dit tout ça alors que tout le monde fatigue et a donc plus ou oins une excuse, une excuse presque légitime du moins. Et puis elle est mignonne on lui pardonne.

Reste qu'elles sont fatiguées ! Et c'est tout naturellement qu'elle se met dans une position agréablement pour elle où ses jambes peuvent servir de coussin douillet pour la belle démone, elle propose d'un mouvement léger à son aimée de venir se coucher sur elle avec un grand sourire.
- Tu te souviens quand j'ai dit que je te tuerai en dernier ?
- Heuuuu
- J'ai menti !!

Patronne
Avatar de l’utilisateur
Messages : 1337
Inscription : 28 Mai 2013, 18:59
Localisation : Dans Ptalyn... et d'humeur sadique <3
Argent: 34,652.00 Pièces d'or

Re: Les chemins de Tengueor

Message par Eloa » 29 Décembre 2014, 18:16

Seyren

La jeune femme hocha doucement de la tête, s'endormant doucement et finissant par s'effondrer contre un tas de couverture. Le cocher, bien que tu ne puisses pas le voir, s'est également endormi et il ne reste que le cheval qui vous guide et toi à rester éveiller.

Alors que le chemin se passe paisiblement, une jeune dame à la longue tresse rousse flamboyante, aux yeux verts pétillants passa la tête (et la tresse) par l'ouverture du pan de tissu de la carriole.

Tiens tiens tiens, il semblerait que tu ne dormes pas ? C'est étonnant ! Viens avec moi puisque tu refuses d'être sage ! J'ai beaucoup de boulot et j'ai besoin de beaucoup d'aide !

Bouh
I was an atheist until I realized He was God <3

Précédent

Retour vers Tengueor, le royaume sombre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 curieux